(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir en légère baisse mercredi matin après la décision de Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l'accord sur le programme nucléaire iranien.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison fin mai - recule d'à peine 2,5 points à 5496,5 points, annonçant une petite note de faiblesse à l'ouverture.

Le président américain a annoncé hier soir que Washington se retirait de l'accord conclu à Vienne en 2015 sur le programme nucléaire iranien et que de nouvelles sanctions seraient rétablies à l'encontre de Téhéran.

L'annonce - qui était largement anticipée par les marchés financiers - a déclenché de nombreuses réactions de la part des économistes et analystes.

'La façon dont cette décision va affecter les exportations iraniennes et donc le marché pétrolier n'est pas encore tout à fait claire, dans la mesure où les Etats-Unis n'importent pas de pétrole iranien', tempèrent ce matin les équipes de Danske Bank.

En attendant, le baril de brut texan s'est vite remis en direction de ses plus hauts depuis 2014, bondissant de 2,2% à 70,6 dollars suite aux déclarations de Donald Trump.

La Bourse de Tokyo a, elle, réussi à limiter ses pertes, l'indice Nikkei 225 n'abandonnant que 0,4% ce mercredi en fin de séance.

'La réaction des marchés est restée contenue et à ce stade la décision américaine n'affecte pas nos prévisions économiques et financières', soulignent les équipes de Danske Bank.

Reste que le discours de Donald Trump a ravivé les craintes d'un impact marqué du protectionnisme sur le commerce mondial.

'Dans l'ensemble, il s'agit quand même d'un nouveau pas en direction de l'isolationnisme, qui sape la croissance économique et la richesse au niveau global', s'inquiète ainsi le courtier britannique IG.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
CAC 40
Index Chart
From Aug 2021 to Sep 2021 Click Here for more CAC 40 Charts.
CAC 40
Index Chart
From Sep 2020 to Sep 2021 Click Here for more CAC 40 Charts.