La Commission européenne a ouvert mercredi une enquête anti-dumping sur les importations de modems sans fil de type WWAN en provenance de Chine.



L'enquête de Bruxelles porte sur les modems de réseau étendu sans fil, ou WWAN, équipés d'antennes radio permettant aux utilisateurs de se connecter à des réseaux Internet sans fil. Elle a été ouverte à la suite d'une plainte du groupe belge Option NV (OPNVY), selon le Journal officiel de l'Union européenne.



Le Journal précise qu'Option représente 100% de la production de ce type de modems dans l'UE.



Après l'ouverture de cette procédure, la Chine est montée au créneau jeudi contre l'Union européenne.



L'enquête, qui examinera si les modems WWAN importés de Chine ont effectivement fait l'objet de dumping, relève d'une mesure protectionniste et interfère avec les échanges commerciaux normaux, a déclaré le ministère chinois du Commerce dans un communiqué publié sur son site Internet.



Le ministère a indiqué que cette affaire concernait des biens d'une valeur d'environ 4,1 milliards de dollars et que les produits chinois promouvaient le progrès technologique, créaient de nouveaux marchés et bénéficiaient aux consommateurs.



Option, qui a observé une forte hausse des importations de ce type de modem dans l'Union européenne, a demandé "que les importations du produit concerné soient soumises à enregistrement [...], afin que des mesures puissent, par la suite, être appliquées à l'encontre de ces importations à partir de la date de leur enregistrement", selon le Journal officiel.



-J.R. Wu, Dow Jones Newswires

Crescent NV (EU:OPTI)
Historical Stock Chart
From Dec 2021 to Jan 2022 Click Here for more Crescent NV Charts.
Crescent NV (EU:OPTI)
Historical Stock Chart
From Jan 2021 to Jan 2022 Click Here for more Crescent NV Charts.