PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le groupe de chimie Arkema a relevé mercredi son objectif d'excédent brut d'exploitation (Ebitda) pour l'exercice 2021, alors que son taux de profitabilité a atteint sur la période de juillet à septembre un niveau record pour un troisième trimestre.



Pour l'exercice en cours, Arkema prévoit désormais une amélioration d'au moins 40% de l'Ebitda de sa division Matériaux de Spécialités par rapport à 2020 à périmètre et taux de change constants, conduisant à un Ebitda d'environ 1,6 milliard d'euros au niveau du groupe. Précédemment, les dirigeants anticipaient pour cette année une croissance d'environ 30% sur un an de l'Ebitda de la division Matériaux de Spécialités en données comparables et un Ebitda d'environ 1,4 milliard d'euros pour l'ensemble du groupe.



Arkema a relevé son objectif annuel d'Ebitda après avoir enregistré au troisième trimestre une hausse de ses résultats supérieure aux attentes des analystes, grâce à sa capacité à répercuter l'inflation de ses coûts dans ses prix de vente. Sur la période, le bénéfice net dit courant, qui exclut certains amortissements du prix d'activités acquises et certaines charges fiscales non courantes, a plus que doublé, à 258 millions d'euros, soit 3,44 euros par action, à comparer à 109 millions d'euros et 1,42 euro par action au troisième trimestre de l'exercice 2020.



L'Ebitda d'Arkema a augmenté de 54,4% au troisième trimestre, à 474 millions d'euros, contre 307 millions d'euros un an plus tôt, reflétant un taux de marge de 19,8% contre 16,1% à la période correspondante de 2020. En amélioration de 370 points de base sur un an, la marge d'Ebitda a atteint cette année son plus haut niveau historique pour un troisième trimestre, a indiqué Arkema.



L'Ebitda trimestriel de la division Matériaux de Spécialités s'est établi à 421 millions d'euros, en amélioration de 57,1% sur un an et de 34,9% sur deux ans, dépassant largement son niveau d'avant la crise sanitaire.



Sur la période de juillet à septembre, le chimiste a réalisé un chiffre d'affaires de 2,4 milliards d'euros, en croissance de 25,6% en données publiées et de 29,1% à périmètre et taux de change constants. Sur la période, l'effet prix a été positif de 23,8%, tandis que les volumes ont progressé de 5,3% et que l'effet périmètre a été négatif de 4,6%.



Les analystes interrogés par FactSet tablaient sur un résultat net trimestriel de 184 millions d'euros, sur un Ebitda de 419 millions d'euros et sur un chiffre d'affaires de 2,29 milliards d'euros.



Côté bilan, la dette nette d'Arkema s'établissait à 1,26 milliard d'euros au 30 septembre 2021, contre 1,28 milliard d'euros au 30 juin 2021 et représentait 0,8 fois l'Ebitda des 12 derniers mois en incluant les obligations hybrides.



-Dimitri Delmond, Agefi-Dow Jones; +33(0)1 41 27 47 31; ddelmond@agefi.fr ed: VLV



COMMUNIQUES FINANCIERS D'ARKEMA :



http://www.arkema.com/fr/investisseurs/actualites/



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



November 10, 2021 01:33 ET (06:33 GMT)




Copyright (c) 2021 L'AGEFI SA
Arkema (EU:AKE)
Historical Stock Chart
From Sep 2022 to Oct 2022 Click Here for more Arkema Charts.
Arkema (EU:AKE)
Historical Stock Chart
From Oct 2021 to Oct 2022 Click Here for more Arkema Charts.