ADVFN - Advanced Financial Network.
HOME» Commodities » Commodities News

Le Québec en Asie : profiter de ce marché en pleine croissance

 Register for access to ADVFN's full range of products and services

Le Québec en Asie : profiter de ce marché en pleine croissance

Le Québec en Asie : profiter de ce marché en pleine croissance

Canada NewsWire

MONTRÉAL, le 18 oct. 2019 MONTRÉAL, le 18 oct. 2019 /CNW Telbec/ - La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, accompagnée des cinq chefs de poste du Québec en Asie, participait aujourd'hui au déjeuner-causerie du Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM). Devant plus de 400 participants, la ministre Girault a souligné que l'Asie figurait au cœur de la stratégie pour augmenter la force de frappe du Québec à l'étranger. L'allocution de la ministre Girault précédait le panel des chefs de poste, qui réunissait David Brulotte, délégué général du Québec à Tokyo, Jean-François Lépine, directeur des représentations du Québec en Chine, Valérie Boissonneault, directrice du Bureau du Québec à Séoul, Francis Paradis, directeur du Bureau du Québec à Mumbai, et René Sylvestre, directeur du Bureau du Québec à Singapour. Les panélistes ont notamment pu discuter de l'action concrète des représentations du Québec présentes dans cinq pays d'Asie, dont la mission vise en partie à accompagner les entreprises et les organisations québécoises afin de mieux profiter de ce marché en pleine croissance. Ils ont pu également élaborer sur les différentes possibilités offertes sur le territoire pour les entreprises québécoises désirant percer sur les marchés asiatiques. Depuis une décennie, les exportations québécoises en Asie-Pacifique ont doublé et représentent maintenant 10 % du total des exportations du Québec. Cette région offre un potentiel immense pour les entreprises québécoises, car elle abrite la classe moyenne la plus importante au monde et sa croissance économique est la plus forte. Alors que le gouvernement prône la diversification tant des marchés d'exportations que de la provenance des investissements, les représentations du Québec en Asie offrent un avantage concurrentiel. Le Québec doit se positionner face à cette région en plein changement et prôner la tenue d'un dialogue qui lui permettra de faire la promotion des atouts québécois. Citation :

« L'Asie et l'Occident seront des partenaires de plus en plus importants dans la politique et l'économie mondiale. Cela offre des occasions d'affaires, mais comporte aussi des défis importants. Nous n'avons qu'à penser aux difficultés que vit l'industrie du porc et du canola ces jours-ci. Malgré ces enjeux importants, il importe d'aborder la relation avec l'Asie avec confiance et ouverture. »

Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie

Faits saillants :

Le Québec possède un important réseau de représentations en Asie, établi dans cinq pays. Il est présent depuis plusieurs années au Japon, en Chine, en Corée du Sud et en Inde. Le Bureau du Québec à Singapour s'est ajouté en 2018. Le marché de l'Asie représente plus de 50 % de la population mondiale et abrite la classe moyenne la plus grande de la planète. La Chine, le Japon et la Corée du Sud sont respectivement les 2e, 6e et 9e clients du Québec dans le monde. En 2018, les exportations du Québec vers la Chine étaient de 3,6 milliards de dollars, vers le Japon de 1,6 milliard de dollars et vers la Corée du Sud de 1,2 milliard de dollars. L'éducation est également un secteur très porteur pour le Québec, où la Chine et l'Inde représentent respectivement les 2e et 4e contingents d'étudiants étrangers au Québec. Au cours des dernières années, l'Asie est devenue plus accessible que jamais avec l'ajout de plusieurs vols directs depuis Montréal, notamment vers Beijing, Shanghai et Tokyo. Le Japon et la Corée du Sud sont d'ailleurs des marchés propices pour accroître le tourisme au Québec. La journée Asie est organisée par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie, par le CORIM, par le ministère de l'Économie et de l'Innovation et par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec. Rappelons que la ministre des Relations internationales et de la Francophonie travaille présentement sur deux chantiers importants : la mise à jour de la Politique internationale du Québec et la réalisation d'une stratégie de conquête des marchés étrangers. Le gouvernement du Québec est déterminé à augmenter sa force de frappe économique à l'international et posera des gestes concrets dans ce sens.Liens connexes :

Pour en savoir plus sur les activités du ministère des Relations internationales et de la Francophonie et sur ses représentations dans 18 pays, suivez-nous dans les médias sociaux.

mrif.gouv.qc.ca
Québec.ca/international

SOURCE Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie

By accessing the services available at ADVFN you are agreeing to be bound by ADVFN's Terms & Conditions
Contact Us | Copyright 1999-2016 ADVFN PLC. | Privacy Policy | Investment Warning | Data accreditations | Investor Relations

ADVFN ADVFN Italy ADVFN Germany ADVFN France ADVFN Brazil ADVFN Japan ADVFN UK ADVFN US